L'équipe de l'IQSIS

Alain Gariépy, M.A.
Sexologue et psychothérapeute

Didier Bertrand
Collaborateur/Consultant
C'est comme directeur des Services Spécialisés Sida Québec qu’Alain Gariépy a développé une expertise sur la scène internationale. À titre de fondateur, il sera le premier au Canada à créer un organisme de prévention ciblé auprès des jeunes et de leurs conduites sexuelles à risque. À titre de conférencier puis de formateur, il a développé diverses formes d'approches et touché de nombreuses problématiques qui concernent directement les difficultés humaines et sociales. 
  
En 1996, il propose des ateliers sur différentes préoccupations sociales où il intègre des aspects théoriques et pratiques pour soutenir des intervenants à sensibiliser leurs publics à intégrer des conduites mieux adaptées à une vie en santé. En 1998, il fonde l'Institut Québécois de Sexologie clinique et dès ce moment, il propose de nombreuses formations et conférences, auprès de différents groupes du domaine de la santé, des services sociaux et de l'éducation. Suite à ces diverses actions, c'est plus de 400 semaines de formations qui seront ainsi proposées au fil des années. Spécialisé à construire des programmes en introduisant des jeux créatifs, il propose une expertise centrée sur la modification de comportements par la prise de conscience des conduites inadéquates en ouvrant des réflexions par la participation du public ciblé. D'abord préoccupé à établir différentes formes de partenariats, c'est en région parisienne qu'il y établit ses premières collaborations. Fort de ses acquis, il établira de nouvelles ententes, au fil des années, auprès de structures en Europe, en Afrique, en Asie, en Océanie, en Mélanésie et en Polynésie ainsi qu'aux Caraïbes et en Amérique du Sud. 
 
Au Québec, il a été responsable d'organiser le premier colloque sur l'exploitation sexuelle et les conduites excessives et institué depuis 3 ans les journées thématiques pour réunir des professionnels sur des problématiques d'actualité. Impliqué à développer des structures, il a été le fondateur de Sexologues sans Frontières et président de l'Association des Sexologues du Québec pendant 4 ans.  
 
En contexte clinique, son rôle est d’accompagner chaque personne afin de lui permettre de donner un sens à sa démarche personnelle. Il aide également chacun à développer une capacité de choisir et de guérir des préoccupations, expériences décevantes ou douloureuses et difficultés qui semblent quelquefois tellement difficiles à régler. La démarche de consultation devient donc un espace privilégiant un processus de réflexion qui permet de progresser vers un mieux-être et ainsi approfondir le concept jungien : «Deviens ce que tu es». 
 
Avec sa compagnie de théâtre: Le Théâtre Québécois d'expression créative, il a écrit 3 pièces de théâtre qui ont été jouées sur la scène internationale. Membre de l'Union des Artistes, il a créé 3 projets de sensibilisation à la population sur l'exploitation sexuelle avec des artistes québécois, la violence et l'intimidation, vidéos disponibles sur Youtube.  
 
Sincèrement mobilisé et spécialisé à offrir ses services en s'adaptant à la culture propre à chacun des pays où il s'investit, il a reçu une reconnaissance de ses actions au Maroc ainsi que 4 prix de distinction corporatifs au Québec menant à recevoir la Médaille d'excellence du Canada pour sa contribution au mieux‐être des Canadiens.
Docteur en psychologie culturelle, Maîtrises : Sciences de l’éducation, Sciences du Langage, Psychologie, DESS Actions de formation en situation interculturelle 
 
«Je cherche à fournir une contribution significative dans le domaine social, qui vise à améliorer des situations complexes et difficiles par de nouvelles idées et actions.»  
 
Didier Bertrand a mis en place et dirigé des projets de développement et conduit des recherches en Asie du Sud-Est (Vietnam, Cambodge, Laos) et Sri Lanka depuis 1986 mais aussi plus récemment en Afrique, s’adressant à des populations vulnérables : violences liées au genre, exploitation sexuelle, traite humaine, réfugiés, migrants, enfants vivants avec le VIH-Sida et victimes de bombes. Il a conduit diverses études pour l’UNDP au Cambodge et pour l'OMS et l'UNICEF au Laos, ainsi que des évaluations en vue du développement de projets pour des ONG en Asie, en Afrique et à Haïti. Comprenant et parlant des langues locales, il a développé une connaissance approfondie des problèmes sociaux culturels et compétences d’analyse de problèmes complexes. Son intérêt scientifique tourne autour de l’articulation entre les dimensions psychologiques et culturelles. Durant 7 ans, il a mis en place et dirigé AFESIP, une organisation qui s’adresse aux jeunes femmes victimes de traite et d’exploitation sexuelle au Laos.  
 
Chercheur et coordinateur de recherches ou de projets, il est enthousiaste et guidé par un souci de résultats. Il aime faire partie d'une équipe afin que les individus et les organisations soient capables d’améliorer la qualité de leurs services. Attitude et personnalité responsables aux compétences de communication interpersonnelle. Penseur créatif orienté vers la solution de problèmes avec une sensibilité culturelle et aux questions de genre. 
 
Dans sa polyvalence, il possède une rigueur méthodologique, une expertise dans le développement d’indicateurs de performance et l'écriture de projets et de rapports, ainsi que l'organisation d’événements scientifiques et de formations.  
 
«Je pense que ma plus grande force est tout d’abord ma compétence à mettre en œuvre des programmes qui aident à mieux analyser et comprendre les problèmes et les besoins des gens. Enfin mon expérience me permet d’évaluer, de recommander et de développer des activités qui améliorent la qualité de vie des personnes. Je suis motivé et mon engagement profond s'articule autour de stratégies pour obtenir des résultats durables.»
Patricia Antier
Collaboratrice/Consultante

Dominique Lemoine
Collaboratrice/Consultante
Sage-Femme DE, Formatrice  
 
Mobilisée depuis toujours à la réalité des femmes, passionnée et convaincue qu'on n'a jamais fini d'apprendre de soi-même, des autres, de la vie, Patricia Antier s'implique sans demi-mesure. Elle mène sa carrière à préparer et accompagner la venue au monde de l'enfant. Ayant travaillé en Centre Hospitalier, principalement en salle de naissance en France, elle cheminera dans son expertise à développer des stratégies de prévention auprès des mineures enceintes. Interpelée et désireuse de s'investir pour limiter les conduites à risque, elle travaillera et ira chercher une expertise diversifiée touchant la sexualité, les violences sous toutes ces formes, l'addictologie, les problématiques conjugales et les conditions socio-économiques précaires. Travaillant depuis 20 ans dans un centre de protection maternelle et infantile, elle y côtoie au quotidien des personnes en situation de vulnérabilité. 
 
Parmi ses réalisations, elle a participé à la mise en place du plan départemental d'éducation à la sexualité, fait des interventions de groupe dans des établissements scolaires, animé des points d'écoute dans des structures communales et œuvré avec le groupe «Sidanergie Réunion» pour favoriser la prévention des IST et du Sida. Travaillant à sensibiliser différents publics, elle privilégie les parents des écoles maternelles pour favoriser l'épanouissement des enfants dans le domaine de la sexualité.  
 
«Convaincue que la clef d’une prévention efficace se trouve là : la construction d’une bonne estime de soi, sous le regard bienveillant de ses parents, permettra à un enfant d’être plus réceptif aux messages de prévention plus tard… et cela pas uniquement dans le domaine de la sexualité.»  
 
En partenariat avec REUNISSAF dans les années 2000, et très préoccupée par les femmes enceintes ayant un problème d'addictologie, elle met au point un accompagnement personnalisé pour les amener à prendre conscience de leur corps et à accepter d’éprouver du plaisir autrement qu’en consommant des substances extérieures.  
 
Ouvrant son champ d'expertise dans le domaine des formations, elle se spécialise en communication et sur différents thèmes touchant la santé pour acquérir une formation de formatrice.  
 
Se définissant comme une actrice de terrain en contact avec les gens et leur réalité, elle exprime: «J'aime le travail en équipe et la notion de partenariat... Je pense que les sages-femmes ont un rôle important à jouer pour améliorer la santé des femmes en général, mon engagement s'ouvre maintenant sur la scène internationale.»  
 
Le futur passera par la mise en œuvre en commun de nos motivations profondes.
Infirmière DE Conseillère de Santé – Formatrice  
 
Diplômée d’État d’infirmière en 1992, depuis 11 ans Dominique Lemoine exerce ses missions de prévention et d’éducation pour la santé, principalement auprès de jeunes scolarisés. Elle est titulaire d’une mention licence en psycho criminologie de l’Institut des Hautes Études de Criminologie.  
 
Après avoir exercé en tant qu’infirmière hospitalière durant 11 ans principalement en France Métropolitaine, Dominique Lemoine s’est spécialisée dans la santé en milieu scolaire dans les Antilles Françaises en Martinique. Depuis 2003, elle œuvre auprès des adolescents sur la thématique de la sexualité. Formée au maniement du «théâtre forum», elle a développé des compétences d’animatrice, utilisant et créant des outils adaptés. Réalisatrice d’un court métrage «Des jeunes hommes et des jeunes filles» mettant en scène des adolescents sur la problématique de la sexualité aux Antilles, elle reçoit le prix Coup de cœur du festival de Mouans en Sarthoux en 2008 dans le cadre du Festival de prévention Ciné Clap Santé Jeune. En 2010, elle réalise un clip sur la prévention des violences en milieu scolaire. Durant cinq années, elle a suivi une formation sur la thématique de «Réduction des Risques Sexuels», approfondissant une approche à l’animation de groupes de paroles sur la sexualité et l’estime de soi. Suivra par la suite une formation de formatrice «Animation femmes relais», «Sexualité, contraception, vulnérabilité» et formatrice de formateurs.  
 
Dominique Lemoine anime régulièrement des groupes de paroles sur l’estime de soi et forme des personnes à la réflexion et à l’animation de groupe sur la sexualité. Proposant différentes formations sur l’«Accompagnement de la crise suicidaire», «Psychopathologie de l’adolescent», «Prévention des conduites addictives», et régulièrement sur «L’éducation à la vie affective et sexuelle», sur le développement des compétences psychosociales, à l’écoute (counselling), à la notion du genre sans oublier la méthodologie de projet. Grâce à ces expériences, elle affine son expertise dans l'ensemble de ces domaines.  
 
Maniant habilement les communications et développant des actions centrées sur la créativité, soucieuse de la démarche de chacun, elle exprime sa polyvalence centrée sur le bien-être des gens. Aimant s'impliquer dans des événements spéciaux, elle s'investit auprès de nouveaux défis sur la scène internationale.  
 
«Je suis une femme de terrain, mes nombreuses formations, mon expérience auprès des jeunes, l’exercice de mes missions qui sont principalement l’accueil, l’écoute, l’accompagnement, la prévention et l’éducation pour la santé m'inspirent».  
 
Son sens des relations humaines, l’empathie et la congruence sont des atouts qui peuvent apporter une contribution à l’épanouissement des hommes et des femmes et susciter un nouveau regard sur les personnes en besoin de s'exprimer.
Anne-Laure Vidoire
Collaboratrice/Consultante

Serge-Daniel Fiolet
Collaborateur/Consultant

Coordinatrice des Actions Éducatives 
 
Professionnellement, Anne-Laure Vidoire s'est toujours investie auprès des clientèles en difficulté. C’est en qualité d’animatrice, d’adjointe d’éducation puis directrice d’un centre d’accueil permanent, qu'elle a développé une bonne connaissance du milieu de l'éducation, où elle a acquis la maîtrise de la méthodologie de projets éducatifs et d’animation destinés aux jeunes.  
 
Interpellée par les situations d’élèves en décrochage scolaire, elle développe particulièrement des actions visant à favoriser le bien-être des élèves et l’accompagnement à la scolarité.  
 
Elle met aujourd'hui son expérience au profit de l'encadrement du personnel de surveillance et d’éducation dans l'exercice de leurs fonctions et l’amélioration des conditions d’accueil des élèves. Elle intervient notamment dans le diagnostic du fonctionnement des établissements d’accueil, la formation du personnel, et l’aide technique à la conception d'actions en faveur des publics accueillis. Ayant développé une approche humaniste, sensible à la réalité de la population en difficulté, elle travaille actuellement plus particulièrement aux différentes formes de violence qui peuvent se vivre en institution, et s'investit à coordonner des actions de sensibilisation aux difficultés des jeunes.  
 
Responsable de colloques et séminaires qui concernent la violence vécue chez les jeunes, elle s'implique maintenant dans des actions à vocation internationale. «J'aime pouvoir faire avancer les causes de publics perçus comme marginaux, isolés dans leurs réalités quotidiennes et travailler à favoriser leur intégration.»  
 
Impliquée dans des actions de communication, elle aime s'investir auprès de populations locales, en intégrant les aspects culturels dans le développement des ressources de prise en charge.
M.A., Méthodologie de projet, Psychologie, Psychanalyse, Ergothérapie, Infirmier  
 
Actuellement responsable territorial, Serge-Daniel Fiolet occupe le poste de chargé de mission pour l'élaboration du schéma départemental de l'Enfance, la Famille et la Jeunesse. Spécialiste en méthodologie de projet et évaluation, il s'applique à encadrer les programmes et projets dont il a la responsabilité. Parmi ses principales réalisations, il a eu à mettre en place des projets d'éducation et de promotion de la santé.  
 
Ayant amorcé sa carrière comme infirmier puis ergothérapeute, il approfondira son expertise en allant chercher une maîtrise en psychologie, se spécialisant en psychanalyse, il exercera en cabinet privé.  
 
Très impliqué dans les conduites addictives, il va créer le premier centre d'alcoologie, en sera responsable et thérapeute. Progressivement, au sein de l'administration préfectorale, il deviendra Coordonnateur départemental en alcoologie et Responsable du service de formation qu'il a créé. Il participera à la mise en place de la circulaire ministérielle créant l'alcoologie en France et y recevra le 1er prix d'alcoologie du ministre.  
 
En Guadeloupe, il occupera le poste de chargé de mission pour la mise en place d'un programme de lutte contre la toxicomanie, créera le Centre Communal de Prévention de la Délinquance en participant à la création de projets diversifiés en prévention de la toxicomanie. Privilégiant des approches complémentaires, il a dû chercher des compétences en sexologie.  
 
Parmi son implication à développer et soutenir des structures dans les Caraïbes, il a été président de l'Association des intervenants en Alcoologie, Directeur Régional de la Caribbean Nurses Association, Secrétaire général de la Fédération des Infirmiers de la Guadeloupe et Enquêteur social auprès du tribunal d'instance de Saint-Martin. Il est actuellement Président de l'Association des psychanalystes de Guadeloupe.  
 
«Je crois que la prise en charge qui vise un mieux-être personnel et relationnel passe par la mise en commun de nos expertises.»  
 
De par son parcours et ses expériences professionnels, il peut mettre en place différents programmes de formations, en saisir la pluralité et favoriser des évaluations détaillées. Très impliqué sur la scène internationale, il participe à différents colloques et conférences selon son champ d'intervention spécialisé.